[Article 40ter.§2 de la loi du 15 décembre 1980]

Le père et la mère d’un Belge mineur peuvent, à certaines conditions, accompagner ou rejoindre ce mineur en Belgique. Leur droit au regroupement familial doit être reconnu s’ils prouvent, avec des documents, que les conditions suivantes sont réunies :

  • Nationalité

Le regroupant doit être belge.

→ Présenter la preuve que le regroupant est belge (carte d’identité, passeport national ou tout document établissant valablement la nationalité du regroupant).

  • Âge

Le regroupant doit avoir moins de 18 ans.

→ Présenter l’acte de naissance du regroupant, ou tout document établissant valablement l’âge du regroupant.

  • Filiation

Le demandeur doit être le père ou la mère du regroupant.

→ Présenter l’acte de naissance du regroupant, ou tout document établissant valablement sa filiation paternelle ou maternelle.

Bon à savoir :
Si le demandeur est dans l’impossibilité de présenter un acte établissant valablement la filiation du regroupant, l’Office des étrangers refusera généralement la demande de visa, sous réserve d’un test ADN. Si les autres conditions du regroupement familial sont remplies, le visa pourra être délivré sur base du résultat positif de ce test.

  • Accompagner ou rejoindre

Le demandeur doit accompagner ou rejoindre le regroupant en Belgique. 

→ Présenter tout moyen de preuve (billet d’avion ou de transport, invitation à accompagner ou rejoindre le regroupant, preuve que le demandeur et le regroupant vivront sous le même toit etc.)