Jobs

https://www.travaillerpourasileetmigration.be/

Dans le cadre de l'accord de coalition, une injection budgétaire supplémentaire a été prévue pour la politique d'asile et de migration. Le Conseil des ministres a approuvé la proposition du secrétaire d'État Sammy Mahdi, compétent en matière d'asile et de migration, de renforcer considérablement le personnel de l’Office des étrangers. Ce renfort devrait nous permettre d'accélérer la durée de traitement des différentes procédures, de mieux motiver les décisions et de mettre en œuvre la politique de retour de notre Secrétaire d'Etat.

Au total, cela concerne, pour l'année à venir, l’arrivée de 574 nouveaux collaborateurs aux profils variés. Environ 200 d'entre eux travailleront dans les centres fermés (Steenokkerzeel, Holsbeek, Merksplas, Bruges et Vottem) afin d'en optimiser l’occupation et le fonctionnement. Les autres renforceront les services d’exécution à Bruxelles afin de leur permettre d'accomplir leurs tâches de manière qualitative. Quelques 70 collaborateurs seront en tout cas déployés en tant que coachs de retour.

Plus tard le poste vacant de Médecin, sera publié sur SELOR.

Comment postuler ?

Si l'une de ces fonctions dans nos services centraux ou nos centres fermés vous intéresse, n’hésitez pas à vous renseigner sur les offres d’emploi.

Tous les recrutements sont organisés par le SELOR(This hyperlink opens a new window), le bureau de sélection de l'administration fédérale. Pour poser votre candidature pour un emploi à l’OE, vous devez donc utiliser le site du SELOR, sur lequel vous retrouverez également nos différents postes vacants.

Migration Officers

Les Migration Officers représentent un maillon essentiel dans le traitement qualitatif des dossiers d'étrangers. Dans ce contexte, il s'agit principalement de demandes de permis de séjour de courte ou de longue durée, de regroupements familiaux, de demandes de naturalisation, de demandes de protection internationale etc. Ils possèdent des connaissances approfondies de la législation sur les étrangers, sont spécialisés dans leur matière et prennent des décisions dans des dossiers complexes après les avoir rigoureusement analysés. Les Migration Officers servent de correspondants à la fois pour les interlocuteurs internes et externes pour répondre aux questions sur leur matière. Souvent, ils supervisent une équipe de Migration Assistants et représentent leur service à différentes réunions internes et externes. L'entretien de contacts étroits, notamment avec les centres fermés, les avocats, les communes, les ambassades et la Police fédérale relève également de leurs attributions.

Terugkeerbegeleider

Les Accompagnateurs de retour assurent le suivi de personnes en séjour illégal et les exhortent à repartir dans leur pays d'origine. Ils organisent des entretiens de suivi, expliquent le déroulement du parcours d'accompagnement, sont à l'écoute et communiquent toutes les informations juridiques, administratives et pratiques. Ils procurent une aide aux étrangers concernés dans le cadre de leur retour et recueillent toutes les informations potentiellement utiles et en particulier, les éléments qui ne se trouvent pas dans le dossier administratif.  Bien entendu, les Accompagnateurs de retour ne sont pas seuls pour effectuer cette tâche : ils échangent des informations avec les différents partenaires internes et externes (administrations communales, Fedasil, OIM…). 

Juriste

Les juristes de l'Office des Etrangers exercent des activités variées. Ils gèrent leurs dossiers en toute autonomie et en assurent la défense devant le Conseil du contentieux des étrangers. Ils préparent des arguments juridiques, rédigent des avis et évaluent les probabilités de réussite d'un recours en cas d'annulation ou de libération. Ils fournissent également des avis juridiques sur les questions relatives à des aspects juridiques variés, pour des intervenants tant internes (gestionnaires de dossiers, management, Cabinet, Ministre, syndicats etc.) qu'externes (citoyens, parlementaires, organisations locales etc.). Ils participent régulièrement à des réunions avec des clients et des partenaires internes et/ou externes. Enfin, ils suivent de près les derniers développements en matière de législation, de jurisprudence pertinente et de doctrine. 

La plupart des psychologues de l'Office des Etrangers travaillent dans un centre fermé où ils fournissent un appui et favorisent le bien-être psychique des résidents. Grâce à des entretiens individuels, ils renforcent la résilience et l'autonomie des résidents. Par ailleurs, ils observent, traitent et accompagnent les résidents psychologiquement vulnérables. En collaboration avec leurs collègues (infirmiers, médecins, assistants sociaux, personnel de sécurité…), les psychologues préparent au mieux les résidents à leur retour. Ils fournissent notamment des avis sur le suivi ultérieur des résidents au cours de leur séjour dans le centre et pour leur retour. Enfin, ils procurent un soutien émotionnel aux collègues et leur apprennent à gérer des résidents vulnérables et des situations difficiles.

En tant que moniteur/accompagnateur de groupe, vous faites la différence lors de l'accueil et de la prise en charge des personnes vivant en milieu fermé. Par des activités, des moments de détente et d'innombrables conversations, vous créez des liens entre les résidents. Vous les soutenez également dans les moments difficiles de leur séjour. En bref : vous êtes le soutien et le point d'ancrage de nos résidents.

Psycholoog

Les assistants sociaux sont chargés de l'encadrement individuel et du bien-être des résidents dans un centre fermé. Ils préparent les résidents à leur retour, leur fournissent des informations et les encouragent à entreprendre les démarches nécessaires dans le cadre de leur retour. Leur approche personnalisée permet de faire la différence. Les assistants sociaux représentent en outre d'importants intermédiaires entre le résident et les avocats, les communes et les CPAS, pour ne citer qu'eux. Ils sont en effet toujours informés du dernier état de la situation et travaillent toujours avec le personnel de sécurité, les psychologues, le personnel infirmier et les moniteurs.

Psycholoog

Les infirmiers sont chargés du bien-être et de la santé des résidents au sein d'un centre fermé. Ils font partie d'une équipe (composée de médecins, psychologues, assistants sociaux et de personnel de sécurité) au sein de laquelle ils mettent tout en œuvre afin de prodiguer des soins de grande qualité en toute sécurité. Les infirmiers réalisent le bilan médical des nouveaux résidents et développent avec eux une relation de confiance dès leur arrivée. Ils coordonnent et administrent les soins médicaux sous la supervision d'un médecin. Ils appliquent le traitement prescrit et suivent rigoureusement l'évolution de la maladie des patients. Enfin, les infirmiers gèrent également les stocks et assurent la livraison du matériel médical et des médicaments.

Assistants psychologues

Les assistants psychologues sont responsables des soins et de l'orientation de première ligne des résidents d'un centre fermé. Cela se fait toujours en étroite collaboration avec le psychologue du centre. Ils soutiennent les résidents mentalement vulnérables dans leur fonctionnement quotidien et leur fournissent les conseils nécessaires. Ils étudient si une orientation psychologique est nécessaire ou requise et comment ils peuvent répondre à la demande d'aide. Afin de favoriser le bien-être psychologique des résidents, ils élaborent également un programme de soins personnalisé. Cela se fait, entre autres, après consultation du psychologue du centre, de l'équipe médicale, des superviseurs de groupe et des assistants sociaux. Une approche multidisciplinaire est choisie pour renforcer la résilience des résidents et les préparer au mieux à leur retour.

 

 

 

Migration_Assistant

Les Migration Assistants représentent un chaînon essentiel dans le traitement qualitatif des dossiers d'étrangers. Dans ce contexte, il s'agit principalement de demandes de permis de séjour de courte ou de longue durée, de regroupements familiaux, de demandes de naturalisation, de demandes de protection internationale etc. Ils disposent d'une formation approfondie et possèdent donc d'excellentes connaissances de la réglementation régissant leur matière. Ils étudient les dossiers, collectent l'ensemble des éléments nécessaires et établissent une proposition de décision afin de la soumettre au Migration Officer. Ils communiquent des informations sur l'état d'avancement du dossier en cours de traitement et entretiennent des contacts étroits avec les partenaires internes et externes (centres fermés, avocats, communes, ambassades, Police fédérale etc.).

 

nteviewer

Les collaborateurs chargés des interviews de l'Office des Etrangers réalisent les entretiens d'enregistrement (« intake ») des demandeurs de protection internationale (Asile). Ils reçoivent les demandeurs et leur expliquent ce que l'on attend d'eux lors de l'interview (que ce soit ou non avec l'aide d'un interprète). Les personnes chargées des interviews collectent les informations nécessaires afin de pouvoir déterminer si la Belgique est responsable de la demande de ces personnes. Ils posent des questions afin d'établir leur identité, de retracer leur itinéraire et de connaître les raisons qui les ont poussés à fuir. Ensuite, ils rédigent un rapport à partir de ces informations et l'envoient au superviseur. Enfin, ils transmettent toutes les informations au Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides qui effectuera ultérieurement un examen approfondi de la demande d'asile.

Veiligheid

Les accompagnateurs de sécurité garantissent la sécurité non seulement des résidents et des visiteurs, mais aussi de leurs collègues au sein des centres fermés. Ils servent d'interlocuteurs de premier ordre et sont à l'écoute des résidents. Ils représentent un chaînon fiable et travaillent en étroite collaboration avec leurs collègues (coordinateur de sécurité, psychologue, personnel infirmier, assistants sociaux…). Les accompagnateurs de sécurité sont parfois confrontés à des situations de crise, mais gardent toujours la tête froide et interviennent dans le respect des procédures de sécurité. Ils travaillent au sein d'une équipe fixe dans un système de permanences. Par conséquent, selon le type d'horaire, ils fournissent des prestations le soir, la nuit et le week‑end.

Veiligheid

Les collaborateurs de sécurité sont responsables de la sécurité dans un centre fermé et garantissent un environnement sûr dans des conditions humaines. Ils servent d'interlocuteurs aux résidents qui sont dans l'attente de leur éloignement du territoire belge et participent au bon déroulement de la vie quotidienne dans le centre. Dans ce cadre, le respect des procédures de sécurité, l'évaluation correcte des situations de crise, le maintien de l'ordre et de la propreté dans le centre et l'échange d'informations avec d'autres services revêtent une importance capitale. Les collaborateurs de sécurité travaillent dans un système continu de permanences et fournissent donc régulièrement des prestations le soir, la nuit et le week-end.

Les collaborateurs de sécurité-chauffeurs doivent effectuer différents types de missions de transport. Il peut s'agir du transport d'étrangers depuis et vers les centres fermés trajet (depuis et vers des hôpitaux, des consulats, des ambassades, des frontières, des prisons ou des aéroports), du transport de personnel, de retraits de bagages, de courriers et de dossiers. Ils sont également responsables du véhicule et de ses documents. Par ailleurs, ils assurent également la surveillance et la sécurité au cours des missions de transport. A d'autres moments, ils sont mobilisés en renfort de l'équipe de sécurité au sein du centre fermé. Ils accompagnent les résidents et sont capables de garder leur sang-froid dans des situations difficiles en agissant toujours dans le respect des procédures de sécurité.